Guide du référent

Rôle du référent

  1. ouvrir/fermer la salle (respect des horaires, rangement du matériel, …),
  2. prendre quelques minutes pour vérifier la sécurité durant la séance,
  3. répondre aux questions des grimpeurs,
  4. communiquer des informations sur les initiatives mises en place par Roc 14,
  5. s'assurer qu'il n'y ait pas de grimpeur tout seul.

Seulement quelques minutes durant la séance sont nécessaires pour faire référent, on peut donc grimper normalement.

Pas besoin d'engagement régulier non plus, même une fois par mois suffit !

Organisation

Il faut au moins un référent par séance (et pas toujours le même). Même si il y a déjà un référent d'inscrit, vous pouvez vous inscrire. C'est beaucoup mieux d'être plusieurs référents par séance (en cas d'annulation, pour mieux se répartir les rôles).

Calendrier

Inscription sur un google doc au moins 24h à l'avance, idéalement pour la semaine.

La première fois, pensez à remplir la partie contact. Après chaque séance, pensez à remplir les statistiques.

Pour avoir le lien, contacter contact.referents@roc14.org

Liste de diffusion

  • pour rappeler les fermetures exceptionnelles,
  • pour rappeler de s'inscrire,
  • annulation de dernière minute,

Pas trop de trafic, en moyenne 1 mail par semaine.

Inscription en envoyant un mail à referents-subscribe@roc14.org.

Ouverture

Respectez les horaires de nos créneaux : pas besoin d'arriver en avance pour ouvrir la salle ou pour grimper (vous ne pouvez pas rentrer plus de 10 minutes avant la séance).

Ne pas ouvrir le matériel avant le début de la séance pour éviter les mélanges.

Il faut se changer dans les vestiaires (au premier étage) et non devant tout le monde.

Gardiens

Se présenter (avec votre carte de membre !) et leur dire que vous serez le référent de la séance.

Soyez le plus diplomate possible pour avoir de bonnes relations avec les gardiens !

C'est vers eux qu'il faut se tourner pour tout ce qui touche au gymnase (filet de protection, lumières, etc).

Les membres de roc14 qui ont oublié leur carte de membre ne peuvent pas rentrer : c'est une règle qui a été instaurée avec les gardiens. Il faut donc être ferme afin d'avoir un discours cohérent et que ça soit pareil pour tout le monde.

Début de séance

- Veillez à ce que les adhérents ne débordent pas sur les terrains de badminton quand ils arrivent. + Affaires rangées sur les étagères.

- En début d’année (septembre/octobre /novembre) : pensez à bien orienter les débutants et à répondre à leurs questions. Leur réexpliquer que la carte de membre (avec pastilles autocollantes) est à montrer au gardien à l’entrée et que la licence est à glisser dans le porte licence de couleur.

  • Bleu foncé : midi
  • Bleu Turquoise: soir
  • Orange : référents

À ce propos soyez visibles : t shirt orange (que vous pouvez demander) ou porte licence orange ou les deux.

- Sortir le tableau d’informations.

- Sortir la caisse de licences.

-D’une manière générale ne laissez pas un grimpeur seul. Proposez-lui une triplette ou bien de “picorer” d'une cordée à l'autre.

Le ohm (système de blocage en amont dans le cas d’une importante différence de poids entre le grimpeur et l’assureur) est à disposition. Il y en a 3. Deux sont derrière le mur (la clé est sur le trousseau des référents nocturnes, demandez leur. Les gardiens en ont un double si besoin.) Le troisième est dans la malle des référents, plus facile d'accès. Vous pouvez le proposer quand il y a une forte différence de poids entre le grimpeur et l’assureur. Il se peut aussi qu’on vous le demande pour la séance. Bien le ranger après.

- Si un adhérent vient avec du matériel pour le retourner ne le prenez pas pour le stocker n’importe où mais expliquez à la personne qu’il faut au préalable contacter le pôle matériel pour convenir d’un rdv avec un membre du pôle. Le mail de contact : materiel@roc14.org

Matériel et rangement

Le local avec tout le matériel se situe derrière la porte “grillagée” qui ne se ferme pas à clef mais avec un verrou (à l'intérieur) que l'on actionne en passant la main au travers du grillage :

  • malle à corde
    environ 40 cordes, longueur valable partout (qu'importe la couleur) ;
  • malle noire
    licences, cartes de membres, 8 baudriers, 3 descendeurs, deux clef de resserrage de prises, de quoi écrire sur le tableau, une trousse à pharmacie, … ;

Si quelque chose s'abîme (une corde qui s'effiloche par exemple), vous pouvez le mettre de côté (en haut de l'armoire par exemple) ; pensez à prévenir materiel@roc14.org !

Créneaux nocturnes

Les lundi, mercredi et vendredi les créneaux peuvent se terminer à minuit si un référent nocturne est présent. Il doit se présenter auprès du gardien à l’entrée du gymnase, pour le prévenir qu’il y aura nocturne.

Après 22h30 le gymnase est sous la seule responsabilité de Roc14 ( et du bad s’ils sont présents en même temps). Le référent nocturne assurera la fermeture du gymnase, en fonction de sa disponibilité, le créneau s’arrêtera entre 22h30 et au maximum minuit, et ne peut aller au-delà !

Les référents nocturnes suivent chaque année une réunion sécurité en présence des responsables du gymnase, et sont listés sur la convention des créneaux autonomes. Une mailing list existe : referents.nocturnes@roc14.org

Pendant la séance

Quelques généralités

  • la grimpe torse nu est tolérée quand il fait vraiment chaud mais pas l'assurage (attention, c'est normalement interdit d'être torse nu !),
  • possibilité, pendant la séance, d'emprunter baudrier/descendeur (voir la malle noire),
  • passez faire de la publicité pour les événements importants, la newsletter, etc.

Points sécurité

A faire impérativement au moins une fois par séance : passer voir tous les binômes et regarder si ils assurent/grimpent correctement.

Ne pas hésiter à intervenir en cas de problème ou à demander en cas d'incertitude !

Liste, non exhaustive, des points à vérifier, côté assureur :

  • lâcher la main sous le descendeur (impossibilité d'enrayer la chute),
  • assurer en tête hors des tapis (en cas de chute : percussion du mur, lâcher des mains pour se protéger, se prendre les pieds dans le tapis),
  • “courir” pour donner/reprendre du mou (risque de collision avec d'autres grimpeur, impossibilité de faire un assurage dynamique, difficultés d'utilisation du système d'assurage),
  • excès de mou (risque de retour au sol),
  • corde qui passe à l'envers dans le descendeur (risque de moins bien freiner en cas de chute),
  • vis du mousquetons non fermée (peut s'ouvrir),
  • mauvaise orientation de la main pendant l'assurage, bras placé par dessus le descendeur, corde du bas toujours en haut (en cas de chute, une mauvaise position d'assurage entraîne un retard dans l'enrayage de la chute, mauvais contrôle de la descente),
  • mauvaise mise en place du système d'assurage (non blocage en cas de chute),
  • mauvaise utilisation d'un système “auto-bloquant” (panique empêchant le fonctionnement du système),
  • vol volontaire avec assurage trop dynamique (manque de contrôle),
  • assurage en tête assis (pas de contrôle en cas de chute),
  • absence de vérification de l'encordement de son grimpeur (si tout le monde se vérifiait avant de grimper, cela diminuerait beaucoup les accidents, à priori par 2),
  • assurage inattentif (retard/absence d'enrayage de la chute),
  • présence de l'assureur dans le couloir de chute sur les 2/3 premières dégaines (risque de collision)
  • assurage en moulinette couchée (on ne voit pas ce qui se passe),
  • descendeur sur mousqueton sans vis (le mousquetons peut s'ouvrir),
  • trop grosse différence de poids entre l'assureur et le grimpeur, un enfant assurant un parent (assurage impossible).

Coté grimpeur :

  • dégaine mise à l'envers (risque d'ouverture en cas de chute),
  • saut de dégaine (retour au sol en cas de chute),
  • moulinette sur un point : pour une moulinette sécurisée, il faut soit les deux maillons du haut, soit une dégaine en plus (si la corde sort de l'unique point d'assurage, le grimpeur n'est plus assuré),
  • mousquetonage de deux dégaines à la même hauteur (trop de tirage augmentant le facteur de chute),
  • baudrier mal mis/vrillé, retour de sangle non passé (le grimpeur peut ressortir de son baudrier ou se faire mal),
  • noeud d'encordement incomplet ou mal fait (risque de se défaire),
  • noeud d'encordement sur un seul pontet dans le cas d'un double pontet (risque de déchirure ou de retournement),
  • pause pendant le noeud d'encordement (généralement, cela résulte en un noeud incomplet),
  • absence de vérification de son assureur avant de commencer à grimper (si tout le monde se vérifiait avant de grimper, cela diminuerait beaucoup les accidents, à priori par 2),
  • pied/jambe entre la corde et le mur (en cas de chute, retournement car le pied reste coincé),
  • grimpe au delà de la deuxième dégaine sans assureur (risque de blessure en cas de chute - prises tournantes).

Communiquer

Pensez à rappeler les dates des initiatives qui se tiendront prochainement aux grimpeurs : vous pouvez faire une annonce en fin de séance ou en parler à vos voisins/binômes de grimpe.

La communication au pied du mur est la plus efficace de toute ! N'hésitez pas à parler des moyens de communication mis à disposition des membres de Roc 14 : site internet, tableau d'affichage, newsletter…

En cas d'accident

En cas d'accident survenu pendant une séance au gymnase, il convient de :

  • protéger la victime et les grimpeurs (vous inclus) afin que la situation ne s'aggrave pas. Par exemple, redescendre la personne après une mauvaise chute.
  • donner l'alerte : il faut prévenir les gardiens qui relaieront l'alerte auprès du samu ou des pompiers. La personne qui donne l'alerte (vous ou une personne que vous chargez de le faire) doit connaître les informations sur l'accident : l'état de la victime, son âge, ce qui s'est passé, etc.
  • secourir : les méthodes de secours dépendent très largement de l'accident, de l'état de la victime et d'être capable de les mettre en application ! Ne vous improvisez pas secouriste si vous n'avez pas suivi de formation ! Sur Paris, les pompiers se rendent sur les lieux de l'accident en moyenne en moins de 5 minutes ! Dans tous les cas, éviter de déplacer la victime après une chute de grande hauteur et de lui donner à manger ou à boire.

Une fois la victime prise en charge par les pompiers et avant qu'elle soit transportée, il est nécessaire de prendre son contact (nom, prénom, téléphone) et d'en informer le bureau au plus vite : bureau@roc14.org.

Pour la suite, chaque licencié à Roc14 possède une assurance qui pourra éventuellement prendre en charge les frais dépensés. Pour cela, il faut remplir entre l'assuré et l'un des membres du bureau, un constat d'accident sous les 5 jours de sa survenance ! Ne traînez pas !

Voisins

Faites respecter les terrains de badminton (lignes noires). L'utilisation du pan est interdite pendant les séances de badminton.

Effectifs

Pensez à compter le nombre de grimpeurs de la séance (très rapide à faire) et à le reporter dans le calendrier.

Questions fréquentes

Collectif d'animation

  • c'est le bureau ouvert à tous les membres de Roc14. Il se réunit tous les mois pour parler de l'organisation des futures sorties, des nouvelles initiatives, des problèmes, etc,
  • c'est la porte d'entrée pour s'investir dans l'association : il ne faut pas hésiter à y venir ! On peut s'investir partout quel que soit son niveau d'escalade : il faut juste un peu de temps libre,
  • il a lieu dans la salle de réunion du gymnase, généralement en semaine, à 20h,
  • prochaine date sur le tableau.

Licence à la journée

  • elle coûte 3€,
  • c'est pour le samedi uniquement (sinon il y en aurait tous les soirs) et pas de grimpe en tête ni d'assurage (ou vous allez passer votre séance à contrôler),
  • elles sont dans la boite blanche dans la malle noire (avec de la monnaie) : il n'y a plus de licence à remplir, il faut simplement remplir le petit carnet avec votre nom/prénom et celui de la personne invitée.

Licences

  • elles sont dans la boîte à chaussure ou la panière bleue (au niveau la malle noire),
  • prendre la partie du bas et rendre la partie du haut signée (instruction sur les pochettes),
  • si quelqu'un n'a pas trouvé sa licence, merci de lui demander de contacter bureau@roc14.org

Cartes de membres

  • en cas de perte de la carte de membres, il faut que la personne contacte un responsable,
  • refaire une carte coûte 3€.

Emprunt de matériel pour la falaise

  • possibilité d'emprunt de cordes (70m, 80m et à double), dégaines, casques, descendeur,
  • contactez materiel@roc14.org, à l'avance (attention, priorité aux sorties clubs),
  • chèque de caution obligatoire.

Cours famille/ados, adulte

Inscriptions

  • elles ont lieu sur internet uniquement en début d'année. Tout sera communiqué sur le site internet.

Grimper chez les voisins

Les clubs FSGT (Grimpe 13, Cimes 19, Le Mur etc…) ont la possibilité de venir à Roc14 sur des créneaux voisins. Concernant les jours ouverts ils n’ont pas encore été redéfinis en collectif (les derniers en vigueur en 2019 : lundi/ vendredi midi + vendredi soir + dimanche matin)

Les adhérents doivent montrer au gardien leur licence FSGT, et avoir leur porte-licence au baudrier pendant la séance (sinon pas de grimpe possible). Ces soirs là, il arrive que le gymnase soit très fréquenté. Il est donc particulièrement important d’être vigilant en termes de sécurité : assurage, positionnement au pied du mur, couloirs qu’il faut parfois laisser pour ne pas se gêner.

La charte grimper chez les voisin est accessible ainsi que le calendrier des créneaux sur la page de la FSGT : https://www.fsgt.org/activites/escal_mont/idfgrimper-actu/grimper-chez-les-voisins

Fermeture

Fin de séance

Il est impératif de respecter les horaires. Par exemple, le soir, il faut être sorti (c'est à dire tout le monde dehors) à 22h30 au plus tard du gymnase. C'est votre rôle de vous assurer qu'il n'y ait pas de retardataires. Les gardiens se tourneront vers vous en cas de retard (et non vers les grimpeurs en retard).

15 à 20 minutes avant la fin de la séance, vous pouvez passer et demander aux gens d'arrêter de grimper. Le but est que les cordes soient rangées 10 minutes avant la fin de séance (pour ranger et gérer les imprévus).

Surveiller également que plus personne ne parte prendre une douche après 22h10.

Par exemple, le soir, à 22h15, il faut insister pour que tout le monde arrête de grimper. Il faut viser un départ de tout le monde vers 22h25. En effet, ce n'est qu'une fois que tout le monde est parti que l'on constate qu'il y a des affaires oubliées, le tableau à rentrer, toutes les licences à ranger, etc…

Pour ceux qui ne comprennent pas, on peut aussi faire de la pédagogie et expliquer pourquoi c'est pénible de devoir gérer des gens qui sortent à 22h29.

Il faut également remonter les tapis et les panneaux mobiles du mur de pan. Il est conseillé de commencer 20 minutes avant la fin de séance afin de pouvoir finir à temps.

C'est la partie la plus pénible du rôle de référent !

Rangement

Pensez à ranger vos affaires avant de faire le rangement : quelqu'un pourra toujours vous aider pour le rangement mais pas pour vous habiller :

  • ranger le tableau (sans mettre les freins !),
  • fermer les malles (attention à ne pas pincer les cordes - pensez à tasser des cordes sur les côtés gauche/droite de la malle il y a plein de place),
  • éteindre et fermer le local,

Les affaires trouvées sont à mettre dans le local après l'armoire (matériels d'escalade/vêtements). Les affaires importantes (porte-monnaies par exemple) à donner aux gardiens.

Effectifs

A la sortie, prévenez les gardiens s'il reste des gens en bas (normalement, vous devez être le dernier à sortir).

Annoncez l'effectif aux gardiens à la sortie.

Pensez à reporter ce nombre sur la calendrier des référents !